mardi 29 octobre 2013

The Dalai Lama Foundation

"Only a small proportion of the world’s 5 billion people are engaged in acts of violence. The overwhelming majority are engaged in acts of loving, caring and sharing."

lundi 28 octobre 2013

Ouest France, l'éditorial: La torche humaine des droits de l'Homme

dimanche 27 octobre 2013

La torche humaine des droits de l'Homme

La Chine, qui a exilé le dalaï-lama, affirme avoir libéré le Tibet de l'obscurantisme ; mais le Tibet ne goûte guère ce bonheur communiste. Six millions de Tibétains sont asphyxiés par le colonialisme chinois. Ils ne peuvent pas grand-chose face à l'immense puissance de l'occupant. Alors, ils s'enflamment pour leur liberté, au sens propre de la formule. Une vague d'immolations déferle sur le Tibet.
Un mot d'ordre est propagé en secret, raconte la poétesse Tsering Woeser. Elle défie la censure de Pékin dans un livre courageux (1) préfacé par Robert Badinter et donné en exclusivité mondiale à Indigène, qui a révélé et propagé l'indignation de Stéphane Hessel. On ne célèbre plus la fête du Nouvel an pour protester contre les tueries, arrestations, enlèvements, condamnations dont sont victimes les moines comme les gens ordinaires. Le temps s'est arrêté. Le silence du monde lui fait écho. Et les cendres des sacrifiés s'envolent dans l'indifférence.
Depuis 2008, Tsering Woeser tient les tristes comptes et note tout ce qui concerne les nouvelles immolations comme forme de protestation : elle en a compté 125 ! Hommes ou femmes, moines ou nonnes, bouddhistes des différentes écoles tibétaines, nomades ou agriculteurs, collégiennes ou étudiants, ouvriers, peintres, agriculteurs, toutes les strates de la société tibétaine sont touchées par... lire la suite...

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.

Sourire de la semainehttp://www.matthieuricard.org/

25
Jeune fille de l'école de Shéchèn lors de festivités (Tibet oriental, 2010)

Pensée de la semaine

La vie passe aussi vite que les nuages d’automne ; Parents et amis sont comme les badauds d’un marché ; Le démon de la mort rôde, furtif, comme les ombres du crépuscule ; L’au-delà est [pour nous] comme un poisson transparent en eau trouble ; Le monde, comme le rêve de la nuit passée ; Les plaisirs des sens, comme une fête illusoire ; Et les activités ordinaires aussi futiles Que les ondes se succédant à la surface de l’eau.
PADMASAMBHAVA (eighth century)
Cité par Shechen Gyaltsap dans theg pa chen po'i blo sbyong gi man ngag zab don sbrang rtsi'i bum bzang, Vol. 6 (Cha), dans "Collected works of zhe chen rgyal tshab padma rnam rgyal", publié par Shechen Publications, New Delhi, 1975-1985

dimanche 27 octobre 2013

Photo de Support for choephelling,


There are only two mistakes 
one can make along the road to truth; 
not going all the way, and not starting.
/Buddha/

Potala Palace - Lhasa/Tibet

samedi 26 octobre 2013

Photo de support for choephelling - tibetan refugee settlement in india


Some people consider the practice of love and compassion is only related to religious practice and if they are not interested in religion they neglect these inner values. But love and compassion are qualities that human beings require just to live together.
/H.H.Dalai Lama/

mercredi 16 octobre 2013

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.,

24
http://www.matthieuricard.org/
Elèves de l'école de Shéchèn (Tibet oriental, 2010)

Pensée de la semaine

Si vous passez votre temps à accomplir d'interminables tâches mineures, au moment de la mort vous serez envahi par l'angoisse et pleurerez de regret, comme un voleur jeté en prison se demande quel va être son sort. C'est pourquoi Milarépa déclara au chasseur Gonpo Dordjé : “ En cultivant une dévotion inébranlable envers ton maître et les Trois Joyaux, même si tu te retrouves démuni de tout, tu vivras et mourras rasséréné et le cœur plein de joie ”.DILGO KHYENTSE RINPOCHE (1910-1991)
Dilgo Khyentse Rinpoché Le Trésor du cœur des êtres éveillés, Le Seuil, coll. Points Sagesse, 1996. p. 67.

vendredi 4 octobre 2013

Karuna Shechen

http://www.matthieuricard.org/


En 2011, Karuna-Shechen a envoyé quatre jeunes grand-mères indiennes au Barefoot College pour être formées en ingénierie solaire. Ces femmes ont installé l'électricité solaire dans 350 maisons !
Nous sommes fiers d'annoncer que quatre jeunes grand-mères de plus a été récemment envoyées
au Barefoot College pour suivre cette même formation. Elles travaillent dur pour apprendre tout ce qu'il faut savoir pour revenir dans leur villages et installer l'électricité solaire !

mercredi 2 octobre 2013

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.

22
http://www.matthieuricard.org/

Comme l’huile de la lampe allumée qui sera bientôt consumée, toutes les choses de ce monde
 se rapprochent peu à peu et inexorablement de leur fin. Il est puéril de penser que l'on peut 
d'abord terminer toutes les tâches que l’on a entreprises pour ensuite se retirer et consacrer 
au Dharma le reste de sa vie. Sommes-nous donc si sûrs de vivre assez longtemps ? 
La mort ne frappe-t-elle pas les jeunes comme les vieux ? Quoi que vous fassiez, rappelez-vous
 que vous êtes mortel et gardez votre esprit concentré sur la Voie.
DILGO KHYENTSE RINPOCHE (1910-1991)
Les Cent Conseils de Padampa Sanguié, Padmakara, 2003, commentaire du verset 33.

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com