lundi 10 mars 2014

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.,

Sourire de la semaine

45
Petite fille de la région du Kailash, à l'extrême ouest du Tibet (Tibet, 1999)

Pensée de la semaine

En finir avec la souffrance – pas seulement en soignant ses symptômes mais en éradiquant sa cause première –, c’est précisément ce à quoi vise l’enseignement du Bouddha. [...] Il faut d’abord réaliser que la vraie cause de la souffrance ne se trouve pas à l’extérieur de soi, mais à l’intérieur. [...] C’est pourquoi la véritable pratique spirituelle consiste à s’occuper de son propre esprit. L’esprit est très puissant, il peut créer le bonheur comme le malheur, le paradis comme l'enfer. Si, à l’aide du Dharma, vous parvenez à éradiquer vos poisons intérieurs, rien d’extérieur ne pourra plus vous affecter négativement, mais tant que ces poisons resteront mêlés à votre esprit, vous ne trouverez nulle part au monde le bonheur que vous désirez.
Nyoshul Khen Rinpoché, enseignement oral donné à Paro, au Bhoutan, en 1987, traduit par l'auteur.
NYOSHUL KHEN RINPOCHE (1932-1999)Retrouvez Matthieu Ricard 
http://matthieuricard.org/

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com