dimanche 17 août 2014

Le Mont Kailash est une destination privilégiée parmi les adeptes.


Le Mont Kailash est une destination privilégiée parmi les adeptes des différentes religions pour pèlerinage toute l'année. Il est considéré comme l'un des monts escalade le plus difficiles et même à atteindre leurs pentes est un effort physique, en raison de son emplacement dans une zone irrégulière de la frontière du Tibet.
Pour les hindous, le mont Kailash est la demeure de Dieu Shiva et donc la représentation du ciel éternel et un centre spirituel pour l'excellence. Il est considéré comme le centre du monde, et la légende indique que Shiva est sur les hauteurs de la montagne, méditer.

Bouddhistes voit ce site, le lieu de repos du Bouddha et la scène de la bataille entre Milarépa, maître du bouddhisme tantrique et Naro Bonchung de Bon religion. Après son arrivée à la conclusion qu'aucun d'eux ne surmonterait l'autre, les deux ont décidé qu'une course au sommet pourrait définir le vainqueur. Milarépa d'abord atteint le sommet du cheval Kailash des rayons du soleil et depuis le prima bouddhisme au Tibet.

Sans itinéraires balisés, ces routes prévues à proximité du Mont Kailash, pour vous y rendre c'est un défi. La mise en forme doit être optimale pour ceux qui choisissent d'entreprendre l'aventure, mais la récompense spirituelle sans doute vaut la peine.

Au moins dix jours, qu'il faut pour gravir cette pente de la montagne jusqu'à l'arriver au sommet, si c'est directement à partir à pied. Il est conseillé de prendre quelques jours pour s'acclimater et vient ensuite le moment de s'engager sur le chemin d'accès.

La voie du Xinjiang est la meilleure pour atteindre le sommet : elle commence dans la ville de Kashgar et épouse le tracé de la rue de Shiquanhe. Une autre option est de prendre la route qui est délimitée à la frontière avec l'Inde et le Népal, beaucoup plus difficile que la précédente.

Thuk Je Che Tibet.

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com