mercredi 26 novembre 2014

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.

Sourire de la semaine

82

http://www.matthieuricard.org/Lama âgé du monastère de Juniong (Tibet, 2005)

Pensée de la semaine

Regarde la nature même du mal qu’on t’inflige. Elle est aussi insaisissable qu’un dessin tracé sur l’eau. Laisse le ressentiment s’effacer de lui-même. Lorsque les vagues tempétueuses des pensées se sont évanouies, l’esprit redevient comme le ciel sans nuage qui n’a rien à perdre ni à gagner.
Shechen Guialtsap, theg pa chen po'i blo sbyong gi man ngag zab don sbrang rtsi'i bum bzang, p. 441-444.
SHECHEN GYALTSAP (1871-1926)

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com