mardi 24 février 2015

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.

Sourire de la semaine

95


Sengdrak Rinpotché, un grand maître de méditation (Népal, 2000)

Pensée de la semaine

Nous sentir responsable de nos proches est louable, mais nous avons la capacité d’ouvrir notre esprit suffisamment pour assumer une responsabilité bien plus grande, celle de l’infinité des êtres. Pourquoi limiter notre profond sentiment de tendresse à quelques personnes, alors que nous pouvons l’étendre à tous les êtres. JIGME KHYENTSE RINPOCHE (b. 1964)http://www.matthieuricard.org/
Transcrit par l'auteur d’après un conseil donné oralement.

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com