vendredi 24 avril 2015

Des villageois tibétains bloquent les travaux d’une autoroute

Les Tibétains bloquent les travaux d'autoroutes à Sangchu

Les Tibétains bloquent les travaux d’autoroutes à Sangchu
Les villageois tibétains dans la province de Gansu (Amdo) protestent actuellement contre le projet d’extension d’une autoroute chinoise à travers une zone de pâturage nomade, bloquant l’avancement des travaux avec leur corps et exigeant l’arrêt immédiat du chantier, selon les sources.
Cette protestation qui a débuté le 10 avril dernier comprend des habitants de plusieurs villages dont ceux de la municipalité de Gengya du canton de Kanlho (Gannan) dans la préfecture autonome tibétaine, à précisé la source locale au service tibétain de Radio Free Asia.
Le nombre de tibétains qui seraient impliqués par ces futurs travaux n’était pas immédiatement clair, mais « la construction de cette autoroute pourrait affecter environ 689 tibétains et leurs moyens de subsistance, » à ajouté la source, préférant garder l’anonymat.
« Ils se sont assis et proteste depuis près de 10 jours maintenant, »
Jusqu’à présent, les autorités n’ont fait aucune promesse de compensation financière pour ceux qui sont susceptibles d’être affectés par les travaux.
« Au lieu de cela, ils ont convoqué quelques anciens du village pour des interrogatoires et les ont directement menacés. »
« Si les autorités procèdent à la construction, en dépit de nos protestations, ils doivent fournir une compensation pour la terre, » http://www.tibet.fr/actualites/des-villageois-tibetains-bloquent-les-travaux-dune-autoroute/

LES PRAIRIES « COUPÉES EN MORCEAUX »

Séparément, une deuxième source a confirmé la manifestation, citant les préoccupations sur d’éventuels dommages que les travaux causeraient à une source d’eau qui est utilisée toute l’année par les éleveurs à un endroit appelé Demey Natak.
« Nous sommes sérieusement blessé lorsque notre prairie, partie intégrante de nos vies, est coupée en morceaux pour la commodité des transports chinois, » at-il dit.
« Dix jours se sont écoulés depuis que nous avons commencé cette protestation et que nous utilisons nos petits moyens afin que notre prairies ne soit pas meurtrie. »
L’an dernier, plus d’une centaine de résidents tibétains d’un autre canton de Sangchu avaient protesté contre la saisie de terres agricoles pour la construction de routes liées à l’exploitation minière de l’or et des opérations industrielles.
Le 2 Avril, 2014 des manifestations de tibétains de la ville de Hortsang étaient intervenues deux semaines après d’autres manifestations locales contre des saisies de terres tibétaine par le gouvernement, et avaient rapidement attiré la police sur le lieu de protestation.
Rapporté par Lhuboom pour RFA service tibétain. Traduit en anglais par Karma Dorjee. Rédigé par Richard Finney et traduit en français par France-Tibet.

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com