vendredi 13 mai 2016

le Sourire et la Pensée de la semaine de Matthieu Ricard.

Pensée de la semaine

La patience est, en essence, la capacité de supporter la souffrance sous toutes ses formes.
 Cette vertu est comparable à un terrain fertile où les fleurs des trois disciplines
 peuvent s'épanouir en répandant le parfum suave de leurs qualités. Pareille aussi
 à clôture qui protège ces fleurs, la patience présente trois aspects : il y a d'abord 
la patience qui permet d'assumer le fardeau des souffrances et des difficultés rencontrées
 lorsqu'on œuvre à son propre bien et à celui des autres ; puis la patience d'accepter, 
imperturbablement, tous les maux que les autres peuvent nous infliger ; et enfin, 
la patience qui consiste à ne pas craindre les enseignements profonds, 
comme ceux sur la vacuité [....].
KANGYUR RINPOCHE (1897-1975)
Le Trésor de précieuses qualités, p. 393-6. http://www.matthieuricard.org/

50
Femme tibétaine et son nourisson (Tibet, 2003)http://www.matthieuricard.org/

Namasté

Je vous invite à suivre

"Voyages et Abstraits"

l'information bouddhiste, pas de commentaire sur ce blog, seuls vos réactions sur g+ et partages sur

Blogger, g+, twitter, facebook et Pinterest.

Merci à vous chers lecteurs.

Contact: chc.fineart@gmail.com